Alimentation enfant de 4 mois à 3 ans : Fiches nutrition – quels laits – circuits courts

Importance de l’alimentation chez l’enfant

L’alimentation est la base de la construction et de l’équilibre de l’enfant, autant du point de vue de sa santé que de son apprentissage et de son développement psycho-social .

Du point de vue culturel et social, manger est tout d’abord un acte fondateur d’identité individuelle, cela implique que manger construit l’individu, la personne.

https://www.cairn.info/revue-champ-psy-2011-2-page-63.htm

 Au carrefour des sciences humaines et sociales, Fischler (1990) expose toute l’importance de l’alimentation et de l’acte alimentaire pour l’homme : il ne s’agit pas seulement de se nourrir pour vivre physiquement, mais il s’agit de se nourrir aussi pour se construire et appartenir à un groupe, s’identifier en tant qu’individu propre et comme individu au sein d’un groupe. Ici se joue la valeur de transmission culturelle et sociale de l’alimentation.

https://www.cairn.info/revue-champ-psy-2011-2-page-63.htm

Fiches nutrition

https://www.tarn.fr/Fr/Documents/Enfance%20et%20Famille/07-fiches_nutrition.pdf

Voici un pdf avec des fiches nutrition très bien réalisées qui détaillent les modèles de repas les plus adaptés à des enfants de 4 mois a 3 ans.

https://www.tarn.fr/Fr/Documents/Enfance%20et%20Famille/07-fiches_nutrition.pdf


Ces fiches nutrition pour les enfants de 4 mois à 3 ans m’ont été conseillées par le pédiatre de ma fille . Elles m’ont énormément inspirées , et je dirais même plus , je les ai suivies à la lettre depuis la diversification alimentaire (4-5 mois) jusqu’à ce jour (16 mois).

Ici sont détaillés le type et la quantité de légumes ,féculents , protéines et lait à donner à l’ enfant en fonction de son âge . Ainsi les allergies alimentaires sont limitées et l’apprentissage du goût est instauré . Des modèles précis de repas sont fournis . Les repas sont équilibrés et ce, dès le début de la diversification alimentaire . Les besoins énergétiques de l’enfant sont respectés . Le but étant de donner au bébé suffisamment d’énergie pour la journée et d’être suffisamment rassasié pour la nuit …!

Le fait maison

Ces fiches nutrition sont basées sur l’utilisation de produits bruts non tranformés et donc sur le fait maison : réalisation de purées , potages,compotes…

L’avantage du fait maison est un meilleur contrôle des quantités de sucre et de sel, et une absence d’additfs nocifs . Un autre avantage est que , fabriquer soit même ses purés , yaourts ou compotes, c’est très économique. De plus, la quantité de déchets est énormément réduite . Quand à la notion de temps, la réalisation des repas prend environ 30 minutes par jour.

Chaud ou froid ? Je donne le lait de préférence réchauffé au chauffe biberon par contre pour la purée , chaud ou froid peu importe. L’avantage de lui donner à manger froid régulièrement, c’est que quand on part en vacances, ou lorsqu’on est dans des conditions où on ne peut pas réchauffer, ça ne dérange pas bébé et il peut s’adapter plus facilement .

Le rituel du repas , manger lentement, donner l’exemple

Les repas pour moi sont sacrés ! Il faut donner de bonnes habitudes alimentaires. Alors à la maison c’est petit déjeuner en famille, lentement mais sûrement ! Quitte à se lever plus tôt, pour moi c’est la première étape de la journée à ne pas manquer . En semaine, le petit déjeuner prend 30 minutes et le week-end, il peut durer beaucoup plus. La clef est de donner l’exemple. Même si c’est le matin, tout le monde s’assoit et prend le temps de manger dans le calme et sans télé . Du coup bébé trouve ça normal et veut faire comme papa et maman !

Une alimentation sans sucres ajoutés : Comment? Pourquoi?

Comment?

Encore une fois , il faut donner l’exemple . Évidement si bébé nous voit manger des gâteaux, il aura envie de faire pareil . Alors à la maison c’est zero Gâteaux , zéro jus de fruits , zéro sirop … Et du coup zéro frustrations !

Pourquoi?

Consommé en trop grandes quantités , le sucre présente un réel danger pour la santé de nos enfants.

  • Un danger pour le foie

Le sucre a le même effet sur le foie que l’alcool
Si l’OMS incite à limiter le sucre ce n’est pas que pour réduire le nombre d’obèses. C’est aussi parce que le sucre engraisse le cerveau et le foie, un peu à la manière de l’alcool, parce qu’il est composé à moitié de fructose (et de glucose pour l’autre moitié). Il apporte des calories mais aucun nutriment intéressant. Et sa part de fructose est métabolisée par le foie comme l’alcool. Consommé de manière régulière et à haute dose, « le fructose peut vous détruire le foie et engendrer les mêmes maladies (toutes les maladies !) que l’alcool » explique le Dr Robert Lustig dans Sucre l’amère vérité. Cette haute dose de sucre chronique accroît aussi considérablement le risque de diabète de type 2. 

https://www.lanutrition.fr/le-sucre-lalcool-des-enfants

  • Un danger pour le système immunitaire

 Le sucre affaiblit le système immunitaire en surchargeant les glandes surrénales. En sécrétant du cortisol, une hormone qui affaiblit l’immunité, il peut même déclencher “une maladie auto-immune comme la maladie de Crohn, la maladie coeliaque, le lupus érythémateux ou l’anémie de Biermer“. (canalvie.com)

https://desparentsautop.com/sucre-et-enfants-les-effets-nefastes-du-trop-de-sucre/

  • Ne parlons pas des problèmes bucco-dentaires et du risque d’obésité engendrés par la consommation excessive de sucre…

Les différents laits

Lait de croissance, lait de vache etc.. comment s’y retrouver?

Avant 12 mois : allaitement ou laits 1er et 2e âge

Selon l’oms l’allaitement exclusif est recommandé jusqu’à 6 mois. Tous les chercheurs et les organisations sont unanimes : l’allaitement demeure le premier choix pour son bébé.

lorsque l’allaitement n’est plus souhaité ou plus possible il existe des laits « premier âge » dont la composition est strictement définie ( contrairement au lait de croissance où il n’existe aucune réglementation dans leur composition) et qui conviennent à la plupart des nourissons jusqu’à l’âge de 4 à 6mois. Il existe ensuite des laits « 2ème âge » adapté auxquels enfants jusqu’à 12mois en parallèle a la diversification alimentaire.

Prochainement, un article sur l’allaitement…

A partir de 12mois : lait de vache versus lait de croissance?

Le lait de vache n’est pas conseillé avant 12 mois en raison de sa composition trop riche en protéines et trop pauvre en fer . Par contre à partir de 12 moins il est tout à fait possible d’en donner à son enfant.

J’ai choisi de donner à ma fille du lait entier de vache mais en contre partie je dois lui fournir une alimentation suffisamment riche en fer grâce aux légumes, viande et poisson.

Il n’y a qu’en France où le lait de croissance est recommandé jusqu’à 3 ans .

C’est ce que martèle la SFP (Société française de pédiatrie) depuis toujours [3]. Il est vrai que la SFP est largement sponsorisée par l’industrie de la nutrition infantile, comme Gallia (surnommée « gold sponsor » à égalité avec Pampers) et Novalac. C’est ce que confirme l’AFPA  (Association française de pédiatrie ambulatoire) qui profite aussi du sponsoring des mêmes industriels que l’on qualifie poliment de « partenaires » [4] 

http://pediablogdlh.blogspot.com/2013/12/pour-une-decroissance-des-laits-de.html

Les directives européennes ne vont pas dans ce sens .

L’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) est toutefois d’avis qu’un enfant à partir d’un an peut obtenir tous les nutriments nécessaires grâce à une alimentation suffisamment variée, en variant donc la consommation de légumes, fruits, poissons, viandes, produits laitiers et d’aliments riches en fibres comme le pain et les pâtes. 

Aux Pays-Bas, il est conseillé de passer au lait (demi-écrémé) ordinaire à partir d’un an, en l’associant avec une alimentation variée. 

https://www.test-achats.be/sante/alimentation-et-nutrition/aliments-et-complements-alimentaires/dossier/lait-de-croissance

Beaucoup de laits de croissance contiennent des sucres ajoutés et des arômes vanillés pour masquer le goût du fer. Cela peut donner aux enfants une appétence au sucre et aussi détourner les enfants de la saveur du lait ordinaire.

Si vous voulez suivre l’avis officiel consistant à administrer du lait de croissance à votre enfant à la place du lait entier, vous devez être particulièrement attentif au choix du lait de croissance. Etant donné qu’il n’existe aucune législation imposant la composition d’un tel lait de croissance, la composition des différents produits qui existent sur le marché diffère sensiblement.

https://www.test-achats.be/sante/alimentation-et-nutrition/aliments-et-complements-alimentaires/dossier/lait-de-croissance

Le lait de croissance sans sucres ajoutés est préférable à ceux dans lesquels ont été ajoutés des sucres tels que le saccharose ou le sirop de glucose et de fructose. Du lactose est souvent ajouté, mais il s’agit d’un sucre du lait nettement moins sucré que le sucre ordinaire ou le glucose et les sirops de fructose.

Certains produits posent question. Alpro Soya Boisson de croissance 1-3+ ne contient par exemple pas de lactose mais bien des sucres ajoutés. Chez Candia Croissance Bio, l’arôme utilisé n’est pas spécifié.

Les produits contenant un arôme vanille ou des sucres ajoutés sont déconseillés. Ils pourraient détourner les enfants de la saveur du lait ordinaire.
Pas moins de 18 des 43 produits ne conviennent assurément pas pour une administration à votre nourrisson.

https://www.test-achats.be/sante/alimentation-et-nutrition/aliments-et-complements-alimentaires/dossier/lait-de-croissance

Les circuits courts

Je privilégie l’achat de produits alimentaires en circuits courts.

Privilégier les circuits courts pour se nourrir a plusieurs avantages :

Avantage économique et social

Le bouche à oreille m’a fait découvrir une ferme qui vend du lait directement aux particuliers . J’ai testé et toute la famille à approuvé. Le laitier s’y retrouve et nous aussi car nous profitons d’ un tarif juste et donc avantageux. De plus les horaires sont flexibles, ce qui fait qu’on peut même aller le chercher le dimanche. Ma fille boit du lait entier de la ferme depuis l’age de 12 mois . Elle n’a aucun problème de digestion. On le fait bouillir avant de l’utiliser . Elle adore ça . Je fais souvent des yaourts nature avec, pour l’équilibre de la flore intestinale .

Idem pour les légumes , plein de solutions , comme les amaps, existent pour avoir accès à des légumes bios , issus d’une agriculture locale. C’est moins cher qu’en supermarché et on fait travailler les gens du coin!

Avantage écologique

Ls achats en circuits courts ont un avangatage environnemental uniquement si le mode de production respecte des normes environnementales . La saisonalité doit être impérativement respectée . ( manger des tomates en été , des choux en hiver etc..) .

L’avantage environnemental est optimisé si les pratiques sont partagées avec maximum de personnes, notamment pour optimiser le transport et le conditionnement . Ça serait là un point à améliorer .

https://m.actu-environnement.com/actualites/circuits-courts-proximite-alimentation-avis-Ademe-29282.html

La réduction des emballages

Un des gros avantages du fait maison et de l’achat en circuit court est la réduction significative des emballages. Plus de bouteilles de lait , plus de pots de yaourts, plus d’emballages de petits pots de purée ou de compote , plus d’emballages de gâteaux .

Prendre le temps de faire manger nos enfants est primordial pour leur développement physique mais aussi psychique et social . C’est aussi la base de la construction du lien parents – enfants donc il ne faut pas le négliger .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *