Un point sur les couches pour bébé : prix / impact sur la santé

Les résultats inquiétants de plusieurs enquêtes sur la composition des couches  …

En janvier 2019 , l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail) 
a publié un rapport d’expertise Scientifique qui conclue que des susbstances chimiques dangereuses ont été retrouvées dans les couches pour bébé vendues en France. Elle émet des recommandations à destination des fabricants et metteurs sur le marché sur la composition des couches à usage unique et le risque chimique, en raison des dépassements de seuils sanitaires mis en évidence ( notamment des substances chimiques cancérogènes et allergisantes : comme les dioxines, furanes, PCB-DL, le formaldéhyde ou les HAP). Elle recommande aux fabriquants

de supprimer l’utilisation de toutes substances parfumantes, en priorité celles susceptibles de présenter des effets sensibilisants cutanés.

ainsi que

de mieux maitriser l’origine des matières premières naturelles qui peuvent être contaminées avant même la fabrication (nécessité de développer des cahiers des charges plus restrictifs et les faire respecter, par exemple).

https://www.anses.fr/fr/system/files/CONSO2017SA0019Ra.pdf

Une enquête de 60 millions de consommateurs du mois d’août 2018 mettait aussi en évidence ces résidus toxiques contenus dans les couches pour bébé .De nombreuses marques ont été mises en cause, même celles qui jouent sur  le côté « bio » comme Love&green , qui contenaient en 2018 des résidus de glyphosate soupçonné d’agir comme un perturbateur endocrinien .Sans parler qu’en 2017 les couches «  baby dry » de pampers contenaient des traces de deux pesticides classés cancérigènes et une substance possible de perturber le système hormonal .

https://www.lemonde.fr/consommation/article/2018/08/23/du-glyphosate-et-des-residus-toxiques-toujours-presents-dans-les-couches-de-bebe_5345379_1652812.html

Quelle marque choisir ?

Pour ma part j’utilise les couches de la marque TIDOO

-elles sont écologiques , elles sont fabriquées selon des normes qui respectent l’environnement

-fabriquées en France pour , selon la marque , avoir un meilleur contrôle qualité et soutenir l’économie Locale .

-Elles ne contiennent pas de chlore, pas de petrolatum (paraffine liquide) , pas de parfum, pas de latex, pas de matériaux contenant des OGM.

– je les trouve assez fines et la matière est agréable

les – :

J’attend de voir quel plan d’action ils vont mettre en place suite aux nouvelles recommandations de l’ ANSES , et à la pression du gouvernement, des médias et des associations et j’attend aussi une plus grande transparence sur les produits chimiques constitutifs de leurs couches.

Comparatif de prix:

Tidoo : 

Sur le site ecobebe je les trouve à 0,28 euros la couche . ( avec la promotion 5paquets =6 soit  99,50euros pour  348couches en taille2 )

Pampers : 

Promotion Amazon : 0,22 euros la couche (204 couches en taille 3)

Bambo nature :

0,29 euros la couche  (Sur le site ecobebe avec la promo 5paquets =6)

Moltex :

0,28 la couche sur le site bébé au naturel (46,52 euros pour 168 couches taille 2 )

Dans tous les cas, mieux vaut les acheter en grande quantité .

Parenthèse : quels cotons choisir ?

J’ai un petit faible pour les cotons lavables de la marque « les tendances d’Emma »  . Avec quoi ? De l’eau tout simplement , c’est la première chose qu’on m’a appris à la maternité alors je l’applique au quotidien . Éventuellement de temps en temps du liniment à l’huile d’olive bio.

Conclusion prix / impact sur la santé des couches pour bébé

Pour quelques centimes d’écart de différence , je privilégie le made in France pour des raisons sociales , économiques et écologiques , en attendant d’en savoir plus sur la composition exacte et en attendant que les industriels soient plus transparents sur les substances chimiques contenue dans leur couches. Peut-être y a t-il un meilleur contrôle sur les matériaux utilisés en fabrication française?

Au vu du risque pour la santé de nos bébés qu’elles présentent, et de la faible différence de prix ( lorqu’on cherche les promotions et qu’on achète en grande quantité ) , le prix des couches n’est pas, pour moi, un bon critère de choix. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *